Infos +
Accueil / Actualités / Électricité : L’ARREC a lancé le marché régional le 29 juin

Électricité : L’ARREC a lancé le marché régional le 29 juin

L’Autorité de Régulation Régionale de l’Électricité (ARREC) et le Système d’Échanges d’Énergie Électrique de l’Afrique de l’Ouest (EEEOA), en partenariat avec les acteurs du secteur de l’électricité de la sous-région, dont l’Autorité de Réglementation du Secteur de l’Électricité (ARSE) du Togo, procèdent au lancement du marché régional de l’électricité le vendredi 29 juin 2018 à Cotonou au Bénin. Ce lancement sera couplé de plusieurs autres activités, notamment la 12ième réunion des comités consultatifs de l’ARREC qui planchera sur des dispositifs à mettre en place dans le cadre du marché.

En prélude à ce lancement, une mission de la CEDEAO composée de représentants du département « Mines et Énergie » de la Commission de la CEDEAO, l’ARREC et du l’EEEOA a effectué, au cours du mois d’avril dernier, une tournée de sensibilisation des acteurs étatiques du secteur.CEDEAO_Ensemble 660

Ainsi, le mardi 24 avril 2018, a eu lieu à Lomé, dans la salle de conférence du ministère des Mines et de l’Énergie, une séance d’information et de sensibilisation des acteurs du secteur de l’électricité au Togo. D’après le Professeur Honoré BOGLER, Président de l’ARREC, « la mise en place du marché régional d’électricité dans l’espace CEDEAO a été consacrée par une directive de la conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’institution et est prévue en trois phases ». Et d’ajouter que les conditions de lancement étant remplies, la première phase sera inaugurée entre les 25 et 29 juin 2018 à Cotonou au Bénin.

Rappelons que le marché régional de l’électricité de la CEDEAO repose sur le principe de la liberté de transit de l’énergie, du libre accès des tiers et clients éligibles aux réseaux de transport et de distribution, de la libre concurrence et de la non-discrimination entre participants au marché.

A propos de arse