Infos +
Accueil / Actualités / Renforcement du parc de production d’énergie électrique: La centrale solaire PV d’AMEA désormais dans le mix énergétique

Renforcement du parc de production d’énergie électrique: La centrale solaire PV d’AMEA désormais dans le mix énergétique

Une délégation de l’Autorité de Réglementation du Secteur de l’Electricité (ARSE), conduite par son directeur général, Monsieur Théophile Komlan A. NYAKU a pris part le mardi 22 juin 2021 à la cérémonie d’inauguration de la centrale solaire photovoltaïque de 50 MWc d’AMEA Togo Solar, dans la préfecture de Blitta, située à environ 260 kilomètres au centre du pays.

M. Komla NYAKU, DG de l’ARSE (à gauche) et son collègue LARE de la CEET, lors de la cérémonie d’inauguration à Blitta

La cérémonie a été présidée par le chef de l’Etat, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE. Il avait à ses côtés plusieurs personnalités dont Madame la Première ministre, Victoire Sidémeho TOMEGAH-DOGBE, Madame la Présidente de l’Assemblée nationale, Chantal Yawa TSEGAN, Monsieur le Président directeur général d’AMEA Power, Hussain AL NOWAIS, le Vice-Président de la Banque ouest Africaine de développement, Monsieur Moustapha BEN BARKA, le directeur général Adjoint du Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement (ADFD), Monsieur Khalifa AL QUBAISI, le directeur général de l’Agence internationale des énergies renouvelables, Monsieur Francesco LA CAMERA et Mme Mila Mawugnon AZIABLE, ministre déléguée auprès du Président de la République, chargée de l’énergie et des Mines.
La cérémonie a été marquée entre autres par des allocutions, la coupure de ruban, la visite des installations et la mise en terre par le chef de l’Etat d’un plant.
Dans son mot de bienvenue, le Préfet de Blitta, Monsieur Boukari BATOSSA s’est réjoui du choix porter sur sa préfecture pour la construction de l’ouvrage. Abordant dans le même sens, le maire de la commune de Blitta 1 a exprimé les gratitudes de la population au chef de l’Etat et a indiqué que la centrale va contribuer au développement de la préfecture, avec la possibilité pour les industries de s’y installer et les opportunités d’emploi que ces industries vont offrir aux populations locales.

Coupure du ruban symbolique par le PR et le PDG d’AMEA

Dans son allocution, le PDG d’AMEA Power, a indiqué que le choix du Togo pour la réalisation de cet ouvrage était évident pour son groupe, car, explique-t-il, « le Togo constitue un carrefour commercial majeur en Afrique occidentale, mais également en raison du cadre réglementaire attractif que le gouvernement a instauré en matière de promotion des énergies renouvelables ».
Le PDG d’AMEA a ensuite relevé que la centrale apporte une contribution majeure à l’ambitieux Plan national de développement (PND) 2018-2022 et la feuille de route présidentielle qui visent l’accès universel à l’électricité à l’horizon 2030.
Selon le PDG d’AMEA, la centrale de Blitta va permettre au Togo d’économiser plus d’un (01) million de tonnes d’émissions de CO2 au cours des 25 prochaines années.
Prenant à son tour la parole, le représentant de la BOAD, l’un des deux grands bailleurs de fonds du projet, Monsieur Ben-Barka a dans son allocution, souligné que ce projet est en parfaite cohérence avec la nouvelle feuille de route du Gouvernement comportant deux axes majeurs au titre du secteur de l’électricité : i) la poursuite de la politique d’électrification pour tous, avec l’extension du réseau et le déploiement de systèmes décentralisés pour atteindre 75% d’électrification en 2025 ; et ii) l’augmentation de la capacité de production, de transport et de distribution d’électricité, à travers le développement d’infrastructures de production durable et fiable, notamment dans le solaire et l’hydroélectricité.
Prononçant l’allocution officielle d’inauguration, Mme Mila Mawugnon AZIABLE, ministre déléguée auprès du Président de la République chargée de l’énergie et des Mines a rappelé que l’amélioration des conditions de vie des populations togolaises à travers la révolution structurelle de l’économie, la promotion de la bonne gouvernance dans tous les domaines de la vie économique et sociale, demeure l’axe prioritaire des actions des plus hautes autorités. Pour la ministre AZIABLE, la construction de la centrale solaire d’AMEA traduit la pleine volonté du Président de la République d’engager le Togo sur la voie du développement durable.
Au cours de la cérémonie, il a été procédé à la remise de certificats de fin de formation à six (06) jeunes gens qui ont eu à bénéficier de stage de formation au cours des travaux de construction de la centrale.
Par ailleurs, le PDG d’AMEA Power a été fait Commandeur de l’Ordre du Mono par le Président de la République.
Après les allocutions, la remise des certificats et la décoration du PDG d’AMEA, le chef de l’Etat, accompagné de ce dernier, de la Première ministre, de la Présidente de l’Assemblée nationale, des représentants des partenaires techniques et financiers du projet et de bien d’autres personnalités, a procédé à la coupure du ruban symbolique, marquant ainsi l’inauguration de la centrale solaire de 50 MWc de Blitta.
S’en est suivie la mise en terre, par le chef de l’Etat d’un plant dans le cadre de la campagne nationale de reboisement.

L’ouvrage inauguré est dénommé centrale Sheikh Mohamed Bin Zayed en référence à Son Altesse Sheikh Mohamed Bin Zayed, Prince héritier d’Abu Dahbi. Il a une capacité de 50 MW pour une production moyenne annuelle estimée à 90, 255 GWh. La centrale est dotée d’une salle de contrôle permettant de suivre le comportement des installations en temps réel. L’énergie produite peut être distribuée localement et/ou injectée sur le réseau de la Communauté électrique du Bénin (CEB).
Notons que la Convention de Concession pour la conception, le financement, la construction, la mise en service, l’exploitation, la maintenance et le transfert en fin de concession de la centrale solaire photovoltaïque, a été signée en novembre 2019 entre l’Etat et la société AMEA Togo Solar pour une durée de 25 ans.

A propos de arse